Home Mon Quartier La Bastide Ma Cave à vins, un prénom qui va se faire un nom...

« Nicolas, voilà un prénom prédestiné pour ouvrir une cave à vins… ». On se croit toujours inspiré, or il arrive qu’on ne le soit pas. Avec un petit sourire, Nicolas Laurent vous indique : « celle-là on me la fait tous les jours« . Dont acte. Le benjamin des commerçants de l’avenue Thiers a bien d’autres raisons d’être caviste que son prénom. «Le vin, je suis tombé dedans quand j’étais petit» déclare-t-il à la façon d’Obélix. Son master de gestion devait le conduire dans une grande société. La bosse du commerce et l’envie de monter sa « petite entreprise » l’ont amené à bifurquer. Étudiant à la Bastide, il avait découvert ce quartier et mesuré ses capacités de développement. L’absence de cave à vins dans le secteur de la place Stalingrad l’a conforté dans son projet de s’y installer. Les premières semaines d’activité ont en grande partie validé sa démarche. Sa clientèle est à l’image de la rive droite, en pleine mutation. Les vieux bastidiens sont venus en curieux pour encourager le minot qui a osé franchir le pont. Viennent également les néo-bastidiens qui habitent les nouvelles résidences autour du Jardin Botanique. En règle générale, ces derniers ne sont pas bordelais et sont tout heureux de bénéficier de conseils pour choisir leurs vins. Nicolas Laurent a bien sûr des Bordeaux à leur proposer, mais pas seulement. Il compte créer un effet de surprise et parie sur le besoin de dépaysement de sa clientèle. Il a en rayon des vins venus des Vallées du Rhône ou de la Loire ainsi que des produits originaux issus de vignobles de pays étrangers. Le Champagne est également à l’honneur. Il y en a pour tous les budgets : de 5,50 € pour un Petit Gris à 43,50 € pour un Carbonnieux 2004. À noter que les soirées privées de dégustation sont organisées à la demande, dans la magnifique cave voûtée de l’établissement.

 

Ma Cave à Vins - 3, avenue Thiers
Tél : 06 33 56 83 05
www.mcvbordeaux.fr

Commenter cet article