passion-beaute
Home Mon Quartier Gare St-Jean Escale du livre, une encre bien arrimée !

ÉVÈNEMENT Depuis treize ans déjà, début  avril, les mots font une halte à Bordeaux avec l’Escale du livre. Ce festival très animé contraste avec la solitude inhérente exercices  à la lecture et à l’écriture en Durant trois jours les mots, les auteurs et leur publics se bousculeront au cœur du quartier Sainte Croix les 4, 5 et 6 avril prochains.

des littéraires

De grands noms de la littérature française comme Tahar Ben Jelloun (prix Goncourt en 1987) ou encore Christian Bobin iront à la rencontre du public lors de grands entretiens. Andreï Makine, lauréat des prix Goncourt et Médicis pour ne citer qu’eux, viendra évoquer son dernier ouvrage Le pays du lieutenant Schreiber, consacré à Jean-Claude Servan-Schreiber dont on connaît plus l’illustre famille que le parcours personnel de ce combattant et résistant. L’Escale du Livre provoquera aussi des rencontres entre des auteurs aux sensibilités communes comme Lola Lafon et Brigitte Giraud. Le festival donnera aussi une autre approche de la lecture en associant les mots et la musique. Des auteurs liront leurs propres ouvrages accompagnés de musicien. Véronique Ovaldé se prêtera à ce jeu par la lecture de son dernier ouvrage La grâce des brigands que le chanteur-auteur et compositeur Bertrand Soulier accompagnera de ses partitions. Les auteurs vont aussi se mettre en scène par la lecture de leurs propres ouvrages comme Arthur Dreyfus. Ce dernier a abordé l’intime et délicat sujet de sa propre sexualité dans son ouvrage intitulé sobrement l’histoire de ma sexualité dont il lira des extraits sans pudeur. Camille de Toledo affrontera également son public  par la lecture de son ouvrage Oublier, trahir puis disparaître.


Le neuvième art
fait également escale

La bande dessinée connaîtra le même sort notamment avec un BD-Concert, expérience visuelle et sonore où les planches d’Au vent mauvais de Rascal et Thierry Murat seront mise en musique par le groupe les Hyènes (groupe bordelais qui réunit deux ex musiciens de Noir Désir, Denis Barthe et Jean-Paul Roy avec Kiki Graciet et Bertille Fraisse). L’auteur du meilleur album du dernier festival d’Angoulême, Alfred de son prénom, aura carte blanche lors de la prochaine escale et pourra jongler entre lecture, musique, dessin en live et projection pour faire partager son univers avec le grand public.


Une grande escale
pour les petits

Les enfants entre 9 et 12 ans pourront faire la connaissance de Bob le raté, un malfrat malchanceux dont l’histoire sera contée en lecture dessinée et projection vidéo. Et pour les plus rebelles des cours de récré, un rendez-vous incontournable est prévu avec les lectures en musiques des histoires malpolites d’Olivier Ka. La drôle de plume de cet auteur jeunesse saura faire rire les enfants mais peut-être grincer des dents les parents à cheval sur la morale. L’escale du livre offrira, peut-être pour la dernière fois, sa partie de Pictionnary géante devenue emblématique de ce festival.

Un prix des lecteurs

Pour sa 13ème édition, l’escale du livre proposera, pour la première fois, son prix des lecteurs. En partenariat avec sept médiathèques de l’agglomération bordelaise, ce prix récompensera un des cinq auteurs sélectionnés par les bibliothécaires. L’occasion sera alors offerte aux lecteurs de découvrir des écrivains contemporains francophones comme Sorj Chalandon, lauréat du Goncourt des lycéens 2013 avec son ouvrage le quatrième mur ou encore Pierre Lemaître auteur de Au revoir là-haut qui lui a valu le prix Goncourt en 2013.

Quelques rendez vous :

Vendredi 4 avril : Entretien avec Jean Ziegler

Samedi 5 avril : Entretiens avec Tahar Ben Jelloun, Christian Bobin et Andreï Makine, Grand débat avec Sorj Chalandon

Dimanche 6 avril : Entretiens avec Erri de Luca

et Patrick Grainville.

Pour plus d’information : www.escaledulivre.com

Commenter cet article