passion-beaute
Home Actu Avec Axiome, Fondaudège a sa nouvelle Galerie

Yves Lagraulet a eu le coup de foudre en trouvant ce local idéal pour exposer des œuvres d’art. Une galerie est née, il vous reste à la découvrir.

« Si nous avions trouvé le même endroit dans Bordeaux, nous l’aurions pris, peu importe le quartier« . Voilà la première explication fournie par Yves Lagraulet pour sa venue rue Fondaudège. Pour ne pas froisser les autochtones, le nouveau galeriste s’empresse d’ajouter : « j’adore ce quartier, j’y habite et voilà deux bonnes raisons au lieu d’une de notre installation ici« .

Il faut admettre que ce local fait d’Axiome l’une des plus belles et des plus vastes galeries de Bordeaux (120 m2 et 50 en sous-sol). Cet ex-show room pour cuisines de luxe offre un cadre idéal (magnifiques murs de pierres blondes apparentes) pour mettre en valeur des œuvres.

Des expos coup de cœur
Pour ses expositions, Yves Lagraulet fonctionne au coup de cœur. Il choisit un thème qui l’inspire et part ensuite à la recherche d’artistes qui se sont illustrés dans ce domaine. Jeune retraité de l’Éducation Nationale (il a été enseignant durant 35 ans), Yves Lagraulet n’attend pas après les résultats des ventes pour faire bouillir sa marmite. Il adopte ainsi un statut de mécène et il reconnaît volontiers que c’est un luxe. Il bénéficie d’une liberté de manœuvre très appréciable dans son nouveau métier. Diplômé des Beaux Arts, il comprend d’autant mieux les artistes qu’il fait lui aussi partie de la famille des créateurs. Il a profité d’un créneau libre dans sa programmation pour exposer ses tableaux. Comme il ne craint pas de peindre en grand, Yves Lagraulet a apprécié de bénéficier d’autant de surface murale dans sa galerie, preuve que l’on n’est jamais si bien servi que par soi-même.

On a beau ne pas tout comprendre à la symbolique de la peinture contemporaine, il faut admettre que le maître des lieux a du talent et du métier. Les critiques ne s’y sont pas trompés, ainsi André Ruellan, cité dans son book, parle de lui en ces termes : « peintre remarquable tant par son audace créative que par les qualités linéaires de sa composition où la géométrie devient une vocation artistique…« . Le fait qu’il y ait déjà deux autres galeries dans la rue Fondaudège n’a pas été, pour le nouveau venu, un frein ni un encouragement. Occuper ce lieu était pour lui une évidence qui ne se discute pas, traduisez…
un Axiome !

 

Galerie Axiome
15 rue Fondaudège
Tél. 05 40 08 19 41
Du 3 mars au 13 mars, exposition du reportage photographique de François Peltzer et Claude Rousillon

Commenter cet article