passion-beaute
Home Mon Quartier Fondaudège & St-Seurin Auditorium : la clim’ c’est chaud !

L’auditorium est en passe de régler ses soucis de finition dans la salle de concert, et voilà que d’autres problèmes apparaissent dans les étages…

Une folle rumeur a couru durant l’été concernant l’Auditorium. On l’annonçait « out » pour la rentrée vu que les travaux prévus durant l’été ne seraient pas terminés à la date prévue. Que nenni, l’écrin du cours Clémenceau s’est ouvert comme convenu pour accueillir les manifestations prévues dans le cadre des Journées du Patrimoine.Retour ligne automatique
Zéro défaut, notre bel Auditorium ? Pas tout à fait, les pessimistes ont eu raison de s’inquiéter quant à la finition des travaux en temps et en heure. Si le revêtement de sol, défectueux sitôt posé, a pu être refait de fond en comble, d’autres travaux correctifs n’ont pas été réalisés. Ils correspondent aux réserves émises par la ville de Bordeaux au moment de la réception du chantier. Les ouvriers reviendront dans la saison, lorsque l’Auditorium fera relâche.Retour ligne automatique
Rappelons qu’à cette salle de concert s’ajoutait une opération immobilière avec la construction d’un parking souterrain et l’aménagement d’appartements de haut standing. Contre toute attente, celui-ci n’est toujours pas ouvert, et plusieurs appartements sont encore en chantier.

Les griefs vont crescendo
Dans ces lieux pourtant feutrés, les griefs vont crescendo. L’isolation phonique de ces habitations n’est pas en cause. Les craintes d’entendre les coups de cymbales et le son du cor dans son salon ne se sont pas concrétisées. La déception de certains propriétaires -VIP bordelais à tous les étages- vient du bruit incessant provoqué par le système de climatisation installé sur le toit de l’immeuble. Pour ceux qui subissent cette soufflerie, cette symphonie des ventilateurs n’a rien de mélodique. Promoteurs et architectes cherchent actuellement des solutions pour corriger cette nouvelle fausse note. Inquiets, ils le sont aussi en apprenant qu’une baie vitrée de l’un des appartements avait explosé suite à des torsions encore inexpliquées.

Commenter cet article