Home Clins d'œil Alain Juppé, la Bourse et l’avis

Le maire de Bordeaux est allé cet après-midi (3 février) constater l’avancement du chantier de rénovation de la Bourse du travail située cours Aristide Briand dans le quartier de la Victoire.

Une entreprise de longue haleine si l’on en juge par l’importance des travaux entrepris pour réhabiliter ce splendide « Palais du travail » inauguré lors de la fête du travail du 1er mai 1938.

Alain Juppé a eu ainsi l’occasion de rencontrer les uniques locataires de cette propriété communale : la CGT, Confédération général du Travail de la Gironde.

Ses permanents occupent tout le 3ème étage. Une discussion s’est engagée dans les couloirs de façon informelle pour obtenir de la ville une rallonge budgétaire pour assurer un meilleur entretien des locaux. Alain Juppé a demandé des précisions rappelant que s’il n’était question que d’entretien il était à la charge de l’occupant des lieux.

Pour bien se faire comprendre il a pointé du doigt avec un large sourire une affiche de la CGT où il est inscrit «  Ne payez pas un euro de trop » en annonçant à ses interlocuteurs qu’il allait suivre ce conseil maison à la lettre.

La CGT doit s’attendre à une négociation serrée… Propriétaire et locataires se sont toutefois quittés dans une ambiance de franche… camaraderie !

 

Articles similaires

Commenter cet article